Les régions

SALTA

La province de Salta ( "salta" signifie "la plus belle") présente une extraordinaire diversité de paysages. Le désert de la Puna (avec sa flore et sa faune caractéristiques), la forêt (où habitent des communautés indigènes), les sommets des Andes et les montagnes multicolores n'en sont que quelques exemples. C'est dans les vallées Calchaquíes, aux magnifiques paysages et au riche patrimoine culturel (héritage de la civilisation diaguita-calchaquí, de l'époque de l'empire inca), que l'on produit le vin.

Salta est l'une des régions les plus traditionnelles d'Argentine sur le plan viticole, puisque la viticulture y remonte l'époque de la conquête espagnole. Le torrontés criollo est le cépage le plus répandu, et la région produit des vins qui offrent une vaste gamme de saveurs et d'arômes.

C'est dans cette province que se trouvent les vignobles les plus élevés du monde, à 3000 mètres.

 

Altitude des vignobles :
1 700 á 3000 mètres au-dessus du niveau de la mer
Moyenne annuelle de température :
15 °C
Moyenne annuelle de pluie :
200 mm par an
Superficie des vignobles :
2296 ha
Régions principales :
Cafayate
Cépages importans :
torrontés, malbec, cabernet, sauvignon et tannat

CATAMARCA

Comme les provinces voisines du Salta et de La Rioja, le Catamarca est montagneux, parsemé de volcans anciens, de vallées et de petits villages de viticulteurs. La zone productrice la plus importante est la vallée de Fiambalá, à 300 km à l'ouest de la capitale, mais il faut aussi souligner Santa María, à l'est, dans les vallées Calchaquíes. Le climat presque désertique de la région permet d'élaborer des vins concentrés.

Altitude des vignobles :
1000 à 2200 mètres au-dessus du niveau de la mer
Moyenne annuelle de température :
15/19 °C
Moyenne annuelle de pluie :
130 mm par an
Superficie des vignobles :
2582 ha
Régions principales :
Tinogasta, Santa María, San José et Fiambalá
Cépages importants :
torrontés, cabernet sauvignon, malbec, syrah et bonarda

LA RIOJA

Les vins de La Rioja trouvent leur meilleure expression dans la vallée de Famatina, située entre la Sierra de Velasco et la Sierra de Famatina. Le climat y est sec (la moyenne annuelle de pluie est de 130 mm) et assez venteux, et le sol est alluvial, comme dans toutes les vallées très anciennes d'un point de vue géologique. L'altitude y est de 800 à 1400 mètres.

Étant donné que le soleil est très présent, les vignes y sont traditionnellement conduites en pergola (parral) pour qu'elles soient protégées.

Le torrontés est le cépage le plus cultivé, mais le malbec, la syrah, la bonarda et le cabernet sauvignon gagnent du terrain.

Altitude des vignobles :
600 à 1350 mètres au-dessus du niveau de la mer
Moyenne annuelle de température :
17/18 °C
Moyenne annuelle de pluie :
130 mm par an
Superficie des vignobles :
8518 ha
Régions principales :
Nonogasta, Chilecito, Famatina en Antinaco
Cépages importans :
Torrontés, Bonarda, Malbec, Syrah & Cabernet Sauvignon

SAN JUAN

La province de San Juan, la deuxième région viticole d'Argentine, a une superficie de plus de 49492 hectares. L'on y trouve plusieurs vallées: la vallée du Tulum, le long du fleuve San Juan, est la zone viticole la plus importante, mais il faut également souligner les vallées d'Ullum-Zonda, de Calingasta, d'Iglesia et de Fértil. L'altitude y varie entre 600 à 1350 mètres. La vallée du Tulum (latitude 31° S à latitude 32° S) va de la cordillère des Andes à la Sierra de Pie de Palo, le long du fleuve San Juan. C'est la zone viticole la plus traditionnelle de la province. Elle est située à 630 mètres au-dessus de la mer, les pluies y sont faibles et la température annuelle moyenne y est de 17 ºC à 18 ºC.

La province jouit de l'un des plus importants ensoleillements du monde; il n'y a, en moyenne chaque année, que 30 jours de ciel couvert. Les nuits sont froides et les journées sont chaudes; cette ampleur thermique est idéale pour la culture des raisins riches en polyphénols et pour l'élaboration de vins aux saveurs intenses et fruitées.

La syrah, le malbec, le cabernet sauvignon, la bonarda, le chardonnay et le merlot, ainsi que le torrontés, le sauvignon blanc, le viognier et le moscatel d'Alexandrie sont les cépages les plus cultivés. Le syrah de San Juan est réputé partout dans le monde.

Hauteur du vignoble :
600 a 1350 mètres au-dessus du niveau de la mer
Moyenne annuelle de température :
17/18 °C
Moyenne annuelle de pluie :
10 mm par an
Superficie des vignobles :
49492 ha
Régions principales :
Tulum, Ullum-Zonda, Calingasta, Iglesia et Vallée Fértil
Cépages importants :
Syrah, Malbec, Cabernet Sauvignon, Bonarda, Chardonnay & Torrontés

MENDOZA

Mendoza est la province où la production viticole est la plus importante; c'est peut-être largement connu, mais les chiffres valent la peine d'être soulignés, puisque Mendoza produit 80% du vin argentin, et que les vignobles s'y étendent sur 160704 hectares. L'industrie cherche constamment à accroître la qualité des vins qu'elle produit en harmonisant toujours plus parfaitement les cépages et les sols. L'on y cultive d'ailleurs une grande diversité de cépages.

La géographie viticole de Mendoza montre cinq grandes "oasis", ayant chacune un emplacement, une altitude et un sol caractéristique.

Le Nord: Cette région comprend le département de Lavalle et, en partie, les départements de Maipú, de Guaymallén, de Las Heras et de San Martín. Il s'agit des zones de moindre altitude (de 600 à 700 mètres, avec de faibles pentes) arrosées par le fleuve Mendoza. Le sol y est surtout formés de sable fin. L'on y produit des vins blancs – comme le chardonnay, le sauvignon, le chenin, l'ugni blanc et le torrontés –, et des rouges – comme le syrah, le cabernet sauvignon, le bonarda et le malbec.

L'Est: Quand on voit la superficie des vignobles et la quantité de producteurs qu'on y trouve, on ne peut que constater que l'Est du Mendoza est une véritable "puissance" viticole. L'altitude y varie entre 750 à 640 mètres, et, à cause du relief, on y trouve une grande diversité de climats et de sols ; l'ampleur thermique y varie aussi beacoup. Cette zone comprend les départements de Junín, de Rivadavia, de de Santa San Martín, de La Paz et de Santa Rosa.

Dans les secteurs les plus proches de la ville, les sols ont une faible capacité de drainage. À l'est, les départements de Santa Rosa et de Rivadavia sont désertiques, et le sol, très sableux, ne retient pas l'eau. À cause de ce caractère désertique, l'ampleur thermique y est très importante. Cette région cultive tous les cépages, mais les vins les plus remarquables sont, parmi les blancs, le chardonnay, le sauvignon blanc, le chenin, le torrontés et le viognier, et, parmi les rouges, le sangiovese, le syrah, le bonarda et le tempranillo.

La région du fleuve Mendoza: Les départements de Luján de Cuyo et de Maipú constituent une région viticole ancienne et traditionnelle; c'est pourquoi on l'appelle la "première région des vins argentins". Les vins qui y sont produits sont considérés comme les meilleurs du pays. Son emplacement privilégié, au sud de la ville de Mendoza, à une altitude idéale (entre 650 et 1060 mètres), et ses sols, qui sont les meilleurs de la province, ont contribué à ce prestige.

Le cépage caractéristique est le malbec, avec lequel on produit le vin emblématique de la zone, de la province et du pays. L'on y produit aussi d'autres vins rouges, comme le cabernet sauvignon, le merlot, le pinot noir et le Syrah, ainsi que des vins blancs, comme le chardonnay et le sauvignon blanc.

La région du fleuve de Mendoza, de même que la vallée de Uco attirent aujourd'hui de plus en plus d'investisseurs étrangers, qui s'y intéressent depuis 1990. L'on y trouve beaucoup de petits producteurs.

La vallée de Uco: C'est "l'oasis" la plus élevée de la province de Mendoza: l'altitude va jusque 1700 mètres. Elle comprend les départements de Tupungato, de Tunuyán et de San Carlos.

Les cépages traditionnels y sont le sémillon et le malbec de la Consulta et depuis plus récemment on y cultive le chardonnay, le cabernet sauvignon et le merlot. Ce dernier y mûrit doucement et s'y adapte très bien. Par ailleurs, le tempranillo et le syrah de cette zone sont de plus en plus populaires, à cause de leurs remarquables caractéristiques organoleptiques.

 

Le Sud: Cette partie de la région est située entre 34,5° et 35° de latitude sud; elle comprend les départements de San Rafael et de General Alvear. L'altitude y varie entre 800 mètres et 450 mètres, et les pentes y sont d'environ 1%. C'est le principal producteur de chenin, qui vient d'un cépage traditionnel.

Mais mentionnons aussi des vins blancs et rouges comme le chardonnay, le malbec, le sauvignon, le merlot et le cabernet sauvignon.

Altitude des vignobles :
457 à 1700 mètres au-dessus du niveau de la mer
Moyenne annuelle de température :
15/19 ºC
Superficie des vignobles:
160704 ha
Moyenne annuelle de pluie :
200mm par an
Régions principales :
Norte, Este, Central, Sur et Vallée de Uco
Cépages importants :
Malbec, Merlot, Cabernet Sauvignon, Torrontes, Chardonnay,Sauvignon Blanc & Viognier

NEUQUEN

Les vallées vertes et fertiles du Neuquén offrent un fort contraste par rapport aux régions montagneuses plutôt arides. Dans cette région, la majestueuse cordillère des Andes commence à perdre de l'altitude, à 275 mètres. Étant donné que la limite sud des vignobles de la Patagonie s'étend jusqu'à 42º S de latitude, les vins y sont élaborés selon les méthodes des régions au climat froid, et l'on a même obtenu de très bons mousseux traditionnels et pinots noirs.

Avec plus de 1600 hectares de vignobles, cette région se consacre exclusivement aux vins d'une qualité œnologique élevée.

C'est à San Patricio del Chañar, à 60 km au nord-ouest de la capitale, que l'on trouve les conditions idéales pour la viticulture. Les précipitations sont en moyenne de 180 mm par an, l'ampleur thermique dépasse les 20 ºC au moment où les raisins sont à maturité, et les journées sont très ensoleillées, avec un vent constant. Dans ce contexte, l'on obtient des raisins très sains, ayant des couleurs et des arômes intenses ; les tannins évoluent lentement, et le degré d'acidité est parfait. Les vins sont donc de très haute qualité.

Tous les vins de la région présentent une concentration remarquable de couleurs, des arômes très fruités, structurés et ayant beaucoup de corps. Le climat plus froid permet d'obtenir des vins rouges très élégants, comme le grand pinot noir.

Altitude des vignobles :
257 à 460 mètres au-dessus du niveau de la mer
Moyenne annuelle de température :
8/10 °C
Moyene annuelle de pluie :
300/500 mm par an
Superficie des vignobles :
1631 ha
Régions principales :
San Patricio del Chañar
Cépages importants :
sauvignon blanc, merlot, pinot noir et malbec

RIO NEGRO

En Patagonie argentine, la zone viticole la plus ancienne et la plus importante est la haute vallée du Río Negro (40º S de latitude), qui s'étend sur 120 km de longueur et 8 km de largeur (dans sa partie la plus vaste) au milieu d'un plateau aride et sauvage.

Dans les vallées dites "Medio" et "Inferior", plus près de l'Atlantique, on pratique aussi la viticulture de manière traditionnelle, mais à moindre échelle. Seuls les vins de la "Alto Valle" se sont fait une réputation en Argentine comme à l'étranger. À 370 mètres d'altitude, la haute vallée du Río Negro a un climat continental, sec, avec des précipitations annuelles inférieures à 190 mm et une faible humidité relative. Les hivers y sont froids, et les étés chauds et secs : l'ampleur thermique y est donc importante, et la luminosité est remarquable. Des vents constants soufflent de la Cordillère australe, accroissant la sécheresse de la région, ce qui est excellent pour la santé des vignes.

Grâce à son caractère particulier, la Patagonie produit des vins ayant une forte personnalité et un excellent rapport alcool/acidité, étant donné le lent mûrissement des raisins. Les plus intéressants, parmi les blancs, sont élaborés à partir de sémillon et de sauvignon blanc ; leur arôme particulier, aux touches minérales, est difficile à trouver dans d'autres régions. Parmi les vins rouges, les plus importants sont les merlots, les pinots noirs et les malbecs, très typiques et à la couleur intense. La production récente de cabernets francs s'avère également prometteuse.

Altitude des vignobles :
230-250 mètres au-dessus du niveau de la mer
Moyenne annuelle de température :
12.7 °C
Moyenne annuele de pluie :
17.80 mm par an
Superficie des vignobles :
2636 ha
Régions principales:
Alto Valle del Río Negro
Cépages importants :
sauvignon blanc, merlot, pinot noir et malbec